Martine SCHOEPPNER
Publié le 04/07/2019

Martine SCHOEPPNER

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

VOTE PAR INTERNET - TEST GRANDEUR NATURE (TGN)

Question écrite de Mme Martine SCHOEPPNER, conseillère consulaire (Munich), et conseillère à l’AFE (Allemagne, Autriche, Slovaquie, Slovénie, Suisse)

Pour le TGN, un certain nombre de volontaires est necessaire. Contrairement à 2016/2017, les conseillers n’ont pu participer au choix de ces volontaires dans certains postes car les listes ont semble-t-il ete arretées dans les tout premiers jours de mai. D’autre part lorsque des noms ont ete proposés ils ont pu etre refusés alors que la personne etait bien inscrite et que mail et telephone etaient fournis.
Il est surprenant qu’aucune possibilité de contrôle ne soit laissée aux conseillers et que les listes participants soient principalement sinon totalement constituées par l’administration.
Les conseillers sont beaucoup mieux placés pour interroger les personnes qu’ils auraient pu proposer pour ce TGN pour mieux cerner d’éventuels problèmes.
A titre d’exemple, le consulat a refusé une personne parce qu’elle avait la meme adresse mail et le même numero de postable qu’un autre membre de sa famille egalement volontaire.C’est justement en choisissant ces cas qui apparaissent dans les LEC qu’on peut verifier si le vote parinternet est alors possible pour les deux personnes et si oui qu’elles peuvent etre les difficultes.
A quoi bon faire un test si on exclut les cas qui peuvent eventuellement poser problèmes ?
Selon quels criteres les postes peuvent-ils refuser d’integrer un volontaire, inscrit, ayant indiqué un mail et un numero de telephone ?