Renforcer l’interconnexion et la complémentarité Conseiller des Français de l’étranger–Conseillers AFE

Question écrite de M. Villard, Conseiller des Français de l’étranger au Vietnam, également membre de l’AFE

L’assemblée des Français de l’étranger souffre d’un déficit chronique de communication et de notoriété.
Elle souffre également du manque d’interconnexion et de complémentarité avec les Conseillers des Français de l’étranger.

La présidence du Conseil consulaire par un élu est une modification importante dans le fonctionnement des Conseils Consulaires et une plate-forme d’échanges entre présidents serait une bonne chose.

Les Conseillers des Français de l’étranger sont désormais dotés d’une adresse e-mail spécifique tout comme les conseillers AFE.

Pourquoi ne pas utiliser la « plate-forme » offerte par le site de l’assemblée des Français de l’étranger pour renforcer interconnexion et complémentarité ?

En ouvrant sur l’espace collaboratif ou les forums des espaces thématiques ouverts aux Conseillers des Français de l’étranger permettant des échanges avec les commissions.

Créant sur le site de l’assemblée un forum spécifique présidentes et présidents de Conseils Consulaires.

Le site de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) a été initialement et techniquement conçu comme un outil de communication et d’information de cette Assemblée à l’intention du public. Il a été créé pour les conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger afin de publier des actualités concernant les Français établis hors de France (annonces de la DINR par exemple), les travaux de l’Assemblée, ceux des commissions, toutes les informations relatives aux élections. La plate-forme du site de l’AFE a été bâtie pour des échanges entre les 90 Conseillers à l’AFE. Il apparait qu’il n’est techniquement pas possible de rajouter dans cette boucle les 130 présidents des conseils consulaires sans avoir à modifier profondément l’ossature du site. Cela supposerait de le réaménager ou le reconstruire sur une nouvelle base plus étendue. Cela représenterait un long travail qui devrait être mené par un nouveau prestataire dédié (l’actuel n’étant pas en mesure d’effectuer ce genre de tâches) moyennant un nouveau cahier des charges, le lancement d’un appel d’offre afin de d’identifier un nouveau prestataire et un cout de conception et de fonctionnement assez élevé.

La création d’une messagerie pour les Conseillers des Français de l’étranger est en cours. Les présidents des conseils consulaires pourront l’utiliser pour échanger avec les Conseillers à l’AFE présents dans leur circonscription ou en charge de commissions ou de mandats particuliers afin de faire remonter des informations ou les besoins de nos compatriotes et d’échanger régulièrement sur des sujets d’intérêt commun.. Cette interconnexion qu’il appartient à chacun d’établir et de faire vivre repose avant tout sur la volonté et l’investissement de chacun des acteurs. Dans ce cadre le site de l’AFE n’est pas utile car il existe de multiples autres moyens de communication moderne pour faciliter les échanges entre les élus des Français de l’étranger.

Origine de la réponse : DFAE