Olivier SPIESSER
Publié le 13/12/2022

Olivier SPIESSER

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Délivrance des documents d’identité au Consulat de Florence

Question écrite de Monsieur Olivier SPIESSER, conseiller élu pour la circonscription Europe du Sud.

Objet : Délivrance de documents d’identité au Consulat de Florence

Mme La Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères,
Depuis le mois de mai 2022, le consulat honoraire de Florence fonctionne en l’absence d’un consul, ce dernier ayant quitté son poste avant la date du terme prévu à cet effet.
De fait, les services du consulat sont assurés par une salariée en contrat local, de longue date dans ce poste, personne seule qui a la charge de répondre aux nombreuses attentes des usagers pour Florence et de toute la Toscane, sans oublier les nombreux français de passage.
En raison de l’absence du consul, l’employée du Consulat ne peut pas remettre en mains propres les documents d’identité aux personnes qui viennent les retirer, après avoir été jusqu’à Rome pour réaliser ces démarches administratives.
Suite aux plaintes des différents usagers ayant besoin de retirer leurs documents d’identité, nous souhaiterions savoir pour quelles raisons l’employée du Consulat ne peut remettre ces documents d’identité, tâche toujours accomplie jusqu’alors, et qui contraint une personne de Rome d’effectuer un déplacement à Florence uniquement pour la délivrance de ces documents.
Pourquoi l’employée du Consulat ne peut-elle pas remettre en mains propres ces documents alors qu’elle a accomplie cette tâche pendant de nombreuses années ?
En raison de la situation particulière du Consulat de Florence avec un Consul Honoraire, faisant fonction également de directeur de l’Institut Français et une recrutée locale en poste depuis 30 ans, les différents chefs de poste ont toujours établi des procurations afin de permettre le bon fonctionnement du service d’état civil.
Il est à noter qu’actuellement, le Consulat de Florence n’a pas de consul en mesure d’assurer ces tâches administratives, dans l’attente d’une prochaine nomination.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de recevoir, Madame La Ministre, mes salutations les plus cordiales.
Olivier Spiesser