Radya RAHAL
Publié le 15/07/2020

Radya RAHAL

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Session d’octobre de la session AFE

Question écrite de Mme Rahal, Conseillère consulaire en Algérie, également élue de l’AFE

Certains pays connaissent une recrudescence de l’épidémie (Amérique nord-centrale-sud, Afrique,et d’autres régions).

Dans le cas où certains Conseillers Consulaires seraient dans l’impossibilité de se rendre à Paris et pour autant que le nombre de présents soit significatif serait-il possible de prévoir une session ’’Hybride’’ présentiel et visioconférence pour les absents ?

Dans l’hypothèse où le nombre de présents ne soit pas significatif est-il envisagé de faire une session en visioconférence ?

Si oui sous quel format ?

Les conseillers ayant fait le déplacement pourront-ils bénéficier au même titre que les enseignants, agents des consulats et postes diplomatiques d’un retour dans leur circonscription dans les mêmes conditions, dans l’hypothèse où les frontières seraient toujours fermées ?