Benoit MARIN-CUDRAZ
Publié le 28/02/2022

Benoit MARIN-CUDRAZ

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Question écrite : Retraite des Français de l’étranger

Question écrite de Monsieur Benoit MARIN-CUDRAZ, Conseiller élu pour la circonscription Europe du Nord

Si le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein n’est pas atteint à 62 ans, il est possible de reporter l’âge de la retraite pour valider plus de trimestres et limiter la décote. Les Français de l’étranger doivent indiquer la date à laquelle ils veulent demander leur retraite française lors de leur demande à la caisse de retraite de leur pays de résidence. Les estimations fournies par la CNAV sont censées donner des informations qui permettent de faire ce choix.

Mais ces estimations ne sont pas à jour en fonction des relevés de carrière étrangers, elles peuvent induire en erreur et pousser, à tort, à reporter sa demande pour obtenir une retraite plus importante. Des années de retraite seront perdues car les pensions ne sont jamais versées pour des périodes antérieures à la demande de retraite. Malheureusement ces situations se produisent trop souvent.

Les estimations peuvent-elles être mises à jour systématiquement avant 62 ans en fonction
des relevés de carrière étrangers et surtout ne plus être envoyées sans précautions à
l’étranger quand elles sont erronées ?