refus de l’AEFE sur proposition de revalorisation des recrutés locaux du Lycée Alexandre Dumas de Moscou

Question d’actualité de M. Cédric ETLICHER, conseiller élu pour la circonscription de Moscou - 10 septembre 2010

QUESTION

Lors du dernier Conseil d’Etablissement du Lycée Alexandre Dumas de Moscou, le 1e juillet 2010, l’Administration du Lycée a proposé les nouveaux tarifs du Lycée 2010-2011 ainsi que l’explication de ces augmentations.

En effet, cette méthode de concertation a été agréablement surpris et semblait être dans la suite des annonces faites par l’AEFE lors des dernières sessions à l’Assemblée des Français de l’Etranger, voire même devant la communauté des parents d’élèves le 13 janvier dernier.

« Les EGD doivent évoluer, vers plus d’autonomie, pour être pour au contact des besoins locaux ». Tel semblait être le message.

Or, la proposition faite par le l’Administration du Lycée d’augmenter de 10% (après 18 mois) les rémunérations des recrutés locaux, acceptée par l’ensemble des membres du Conseil d’Etablissement, aurait été refusée par l’AEFE.

Cette information a quelque peu surpris vu les difficultés de vie à Moscou (ville la plus chère du monde depuis déjà plusieurs années) mais surtout vu les difficultés connues par l’établissement pour recruter des professeurs en contrat de recruté local.

Je pense important de rappeler que l’AEFE a du reclasser un poste de résidant en expatrié pour pouvoir à l’embauche d’un professeur de SMS et éviter que cette matière ne disparaisse de l’offre proposée par le Lycée de Moscou.

L’AEFE peut elle confirmer l’information de refus quant à la revalorisation salariale proposée par l’Administration du Lycée de Moscou (et validée par le CE) ?

L’AEFE confirme-t-elle sa décision de voir les EGD prendre plus d’initiative dans la gestion des établissements en général et donc re-conforter l’Administration du Lycée de Moscou dans ses dernières décisions et celles à venir si celles-ci sont économiquement viables voire stratégiquement indispensable pour le bon fonctionnement du Lycée et en particulier la qualité de l’enseignement prodigué.

REPONSE

La volonté d’accroître l’autonomie des établissements en gestion directe fait partie des axes retenus dans le Plan d’orientation stratégique 2010-2013 dans le but d’« accélérer la modernisation du réseau pour mieux répondre aux exigences des familles et mieux servir l’objectif de rayonnement culturel » assigné à l’Agence. En effet, l’AEFE veut notamment « étudier la possibilité d’appliquer les méthodes de la LOLF aux EGD pour en déconcentrer la gestion, en s’accordant sur des plafonds d’emplois, de masse salariale, en élargissant les délégations de compétence… ». Pour ce qui concerne le lycée Alexandre Dumas de Moscou, la mise en place du tableau des emplois pour les personnels recrutés localement en 2010 s’inscrit dans cette démarche d’autonomie accrue des EGD dans le cadre des délégations consenties par la Directrice de l’AEFE aux proviseurs, ordonnateurs secondaires.

L’AEFE a été saisie le 12 juillet 2010 par le lycée Alexandre Dumas de Moscou d’une demande de revalorisation des salaires des personnels recrutés locaux à hauteur de 10 % avec effet au 1er septembre 2010. Au regard de l’argumentaire présenté à l’appui de la demande ainsi que des conditions de rémunération actuelles de ces personnels telles que validées par l’Agence en 2009, elle a, pour l’heure, suspendu son accord à cette demande et demandé à l’établissement un complément d’information sur ce dossier.

Origine de la réponse : AEFE

Télécharger

PDF - 595.1 ko
Synthèse des questions orales septembre 2010
PDF - 434.8 ko
Synthèse des questions écrites septembre 2010
PDF - 292.9 ko
Synthèse des questions d’actualité septembre 2010

Télécharger

PDF - 1.6 Mo
Verbatim septembre 2010