Projets immobiliers en cours concernant le réseau des centres et instituts culturels français à l’étranger

Question orale de M. Tanguy LE BRETON, Conseiller élu pour la circonscription d’Amsterdam - 10 septembre 2010

QUESTION

Dans le contexte tendu des réductions budgétaires actuelles, de nouvelles inquiétudes pèsent sur le réseau culturel français à l’étranger déjà très touché ces dernières années. De magnifiques bâtiments, propriétés de l’Etat français à l’étranger, sont désormais menacés de vente parce que leur administration n’a pas la capacité d’en assurer l’entretien ni la compétence pour les valoriser et en retirer des ressources, ou encore parce que les finances publiques françaises exigent de toutes parts un effort supplémentaire de diminution de la dette publique.

Quels sont les projets immobiliers en cours concernant le réseau des centres et instituts culturels français à l’étranger, et notamment les projets de déménagements ou de ventes de bâtiments, et pour chacun d’entre eux, les raisons qui justifient ces décisions ?

REPONSE

Au niveau du Service des Immeubles, les projets de vente d’immeubles inscrits dans la programmation 2011-2013 et affectant des centres culturels ou des instituts sont les suivants :

Estonie – Tallinn – vente de l’immeuble du futur centre culturel, qui n’a jamais été ouvert faute de financements

New York – Projet de vente de l’immeuble du SCAC, trop grand, positionné dans un quartier non culturel. Projet de rachat d’un immeuble plus adapté dans un secteur géographique plus « culturel » de la ville.

Iran – Téhéran – projet de vente de l’immeuble du SCAC – pour regroupement au sein de la future ambassade

Italie – Florence – projet de vente du palais Lenzi qui accueille l’institut français, d’une surface démesurée et dans un état dont la rénovation excède largement les capacités financières du MAEE. Déménagement prévu dans des locaux plus adaptés.

Maurice – Port Louis – vente de l’immeuble du centre culturel suite à son aménagement au sein d’un nouvel immeuble récemment construit

Pays Bas – Amsterdam – Hospice wallon, cet immeuble abritant le consulat général et l’institut français dispose de surfaces trop importantes et nécessiterait des investissements trop importants pour le MAEE, un projet de relocalisation est à l’étude.

Royaume Uni – Edimbourg – Projet de vente de l’immeuble abritant le consulat général et l’institut français, surdimensionné, pour réinstallation dans des locaux plus fonctionnels.

Origine de la réponse : DGA/SIL/ADA/DOM

Télécharger

PDF - 595.1 ko
Synthèse des questions orales septembre 2010
PDF - 434.8 ko
Synthèse des questions écrites septembre 2010
PDF - 292.9 ko
Synthèse des questions d’actualité septembre 2010

Télécharger

PDF - 1.6 Mo
Verbatim septembre 2010