Denis VIALA
Publié le 16/09/2016

Denis VIALA

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Prise de Rendez-vous

Session d’octobre 2016 - Question orale n°6 de M. Denis VIALA, cM. Denis VIALA, conseiller consulaire à Sao Paulo et conseiller AFE pour l’Amérique latine et les Caraïbes

La prise de rendez-vous est un réel progrès dans la relation consulaire avec nos concitoyens. Cependant lorsqu’elle est appliquée de façon trop rigide, elle introduit des retards qui portent préjudice à nos compatriotes.

Deux exemples :

- l’obtention d’un certificat d’existence : les caisses de retraites envoient encore leurs demandes par le biais du courrier postal, qui consomme une grande partie du délai de réponse alloué. Si la prise de rendez-vous exige une voire deux semaines pour certifier le document, il ne pourra pas être renvoyé dans les délais et le versement de la pension risque d’être suspendu ;

- le dépôt d’un dossier de renouvellement de bourse : si les parents éprouvent des difficultés à obtenir les documents constitutifs du dossier, celui-ci ne pourra pas être déposé à temps par manque de disponibilité dans le système de prise de rendez-vous, et l’enfant risque d’être privé de bourse pour une raison administrative, alors qu’il s’agit d’un simple renouvellement.

Ce système ne pourrait-il être assoupli lorsque sa rigidité expose le citoyen à de graves conséquences ?