Mauritanie : Ilotage – Plans de sécurité

Motion n°2 Commission temporaire de la sécurité - 6 septembre 2010

MOTION

L’Assemblée des Français de l’étranger,

Considérant :

Que pour que le plan de sécurité puisse être efficace, les chefs d’îlots doivent savoir où habitent géographiquement les familles relevant de leurs îlots ;

Que pour localiser ces familles, il faut les situer sur un plan avec exactitude ;

Qu’à Nouakchott, il existe au moins trois sources de plans cadastrés appartenant soit :
-  à la Cie d’électricité (localisation des compteurs des abonnés)
-  à la Cie de distribution d’eau (localisation des compteurs des abonnés)
-  à une Cie privée chargée de l’adressage moderne de la ville ;

Qu’en l’absence de disposer de ces plans, l’action des chefs d’îlots ne peut être efficace.

Demande :

Que le poste diplomatique débloque les crédits nécessaires pour acheter ces plans à l’une ou l’autre de ces sociétés et les mette sous forme de photocopie papier ou sous forme numérisée à la disposition des chefs d’îlots en fonction des limites géographiques de chaque îlot ;

Que ces plans soient mis à jour au minimum deux (2) fois par an lors de réunions techniques sous l’autorité de l’officier de sécurité de l’ambassade ;

Que la réunion technique regroupe outre le personnel diplomatique et consulaire concerné,
-d’une part, les chefs d’îlots et leurs adjoints
-d’autre part, le, ou les, conseillers de l’A F E de la circonscription partie prenante du dispositif de sécurité.

Tableau 1 : données de l’entreprise
Résultats Adopté en commission Adopté en séance
Unanimité X
Nombre de voix « pour »
Nombre de voix « contre »
Nombre d’abstensions

REPONSE

Le Centre de crise s’est doté d’un équipement de cartographie performant de type SIG qui permet une géolocalisation fine et régulièrement actualisée de nos compatriotes résidents.

Pour raisons de sécurité, il appartient au poste d’assurer la protection de cette cartographie qui peut en période de crise, s’avérer sensible. Il n’est pas envisagé de la communiquer aux chefs d’îlot, chacun d’eux disposant déjà des listes nominatives des résidents de chaque îlot.

La réunion technique évoquée à l’§ 3 de la Motion est le Comité de Sécurité. Elle comprend, aux côtés du personnel diplomatique et consulaire, les chefs d’îlot et leurs adjoints. Les Conseillers de l’AFE y sont généralement associés.

ORIGINE DE LA REPONSE : CDC

Télécharger

PDF - 163.3 ko
Synthèse de la commission de la sécurité des Français à l’étranger - septembre 2010