Lycée Français de Moscou – Réorganisation des sites – Fermetures de Classes de petite section maternelle

Question écrite de M. Cédric ETLICHER, membre élu de la circonscription électorale de Moscou

QUESTION

A la rentrée de septembre 2013, via l’ouverture du site « Leninsky Prospect », l’Etablissement « Lycée Français Alexandre Dumas de Moscou » disposera de 6 salles de classes supplémentaires.

Situation paradoxale, alors que 6 salles supplémentaires sont mises à disposition, l’Etablissement annonce la fermeture d’une deuxième classe de petite section de maternelle (la deuxième en deux ans).

QUESTION :
Etant donné qu’il n’y a eu qu’une classe de primaire créée à la rentrée 2013-2014, la fermeture d’une deuxième classe de petite section de maternelle, peut-on savoir comment ont été utilisées les salles mises en disponibilité des classes délocalisées à « Leninsky Prospect » ?

L’Etablissement a-t-il un projet pour rouvrir ces 2 classes alors que la petite section est importante pour l’acquisition des notions de bases de français pour les petits enfants en particulier ceux dont le français n’est pas la langue maternelle ? Si oui, quand ces 2 classes seraient-elles réouvertes ? S’il n’y a pas de projet d’ouverture, quelle en est l’explication ?/.

REPONSE

Le chef d’établissement a communiqué a plusieurs reprises sur l’implantation de salles de classe sur le site de Leninski et la fermeture de la petite section maternelle : lors d’une réunion le 10 janvier à destination des professeurs, le 17 janvier à destination des parents délégués du cycle 3 du primaire, le 20 février lors du conseil d’établissement.

Il n’y a pas de lien entre l’IDF et la location de salles de classes sur Leninski.

Le lycée a eu connaissance le 30 janvier par le comité de l’Education de la ville de Moscou que l’école de Nikitskaya qui héberge une classe de petite section reprenait la totalité de ses locaux au 1er septembre 2013. De fait, il est impossible de se replier sur l’IDF qui n’offre pas dans les étages supérieurs libérés de surfaces suffisamment importantes pour accueillir des maternelles (les besoins d’espace sont supérieurs à ceux d’une classe primaire classique). Par ailleurs, l’architecture de l’IDF ne permet pas non plus un accueil de très jeunes enfants au rez-de-chaussée ; les espaces sont limités du fait de l’implantation de logements de l’ambassade. Des propositions ont été faites pour pouvoir bénéficier de davantage de surface au rez-de-chaussée, l’établissement s’engageant en contrepartie à libérer le dernier étage et à l’aménager pour des logements mais cette proposition n’a pas recueilli l’aval du poste.
Les ajustements aux cohortes ont imposé depuis deux ans déjà des fermetures au niveau de la maternelle et des ouvertures au niveau du secondaire. Dans l’immédiat, le projet d’ouverture de classes de petites sections n’est pas d’actualité. Néanmoins, des projets restent envisagés pour le moyen terme (3 – 4 ans).

Il est impossible de se replier sur Milioutinski ou Leninski : les besoins en espace n’y sont pas remplis pour des petits.
À Milioutinski, le deuxième étage sera pris par les quatre classes de CM2 et par la salle de musique (dédiée aux classes de primaire le matin). Il reste deux petites salles qui seront rassemblées et créeront une grande salle d’Arts plastiques, elle aussi dédiée aux classes de primaires le matin. La salle d’Arts plastiques du 4e étage sera transformée en salle de cours pour le secondaire./.

ORIGINE DE LA REPONSE : AEFE

Télécharger

PDF - 187 ko
Synthèse Questions ORALES Bureau AFE Mai 2013
PDF - 105.8 ko
Synthèse Questions ACTUALITE Bureau AFE Mai 2013
PDF - 244.9 ko
Synthèse Questions ECRITES Bureau AFE Mai 2013