Danièle KEMP
Publié le 21/09/2016

Danièle KEMP

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Établissements d’enseignement bilingue

Session d’octobre 2016 - Question orale n°12 de Mme Danièle KEMP, conseillère consulaire à Sydney et conseillère AFE pour la circonscription « Asie et Océanie »

Les différents modèles d’enseignement bilingues, mettent l’accent sur le fait que les établissements hybrides coûtent moins cher à la France, et pérennisent l’enseignement du français pour les expatriés, ainsi qu’ils créent un nouveau vivier de locuteurs de français à l’étranger, qui, à leur tour, contribuent au « rayonnement de la France, du français et de la présence française..! »

Dans le cadre budgétaire actuel, les établissements de ce type ne devraient-il pas être privilégiés ?

La promotion de l’enseignement bilingue francophone au sein des systèmes d’éducation nationaux est une priorité de la diplomatie d’influence de la France.

L’un des principaux objectifs du relevé de conclusions de la réunion du 20 novembre 2014 présidée par le MAE et le MENESR consiste à renforcer la cohérence et la visibilité des dispositifs complémentaires au réseau homologué, dont l’enseignement scolaire bilingue.

L’essor depuis deux ans du LabelFrancEducation, qui distingue les meilleurs établissements bilingues francophones dans le monde, témoigne de la réussite d’un tel objectif : ce réseau à la rentrée 2015 comprenait 91 établissements et 30 000 élèves, à la rentrée 2016 il comprend 157 établissements qui scolarisent 65 000 élèves dans les sections labellisées.

Le Label constitue un instrument efficace de valorisation et promotion de notre langue, en permettant l’enseignement du français et en français, sans charge supplémentaire pour l’État.

Origine de la réponse : AEFE