Mehdi BENLAHCEN
Publié le 30/07/2015

Mehdi BENLAHCEN

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Effectifs du lycée français de Lisbonne

Question écrite de M. Mehdi BENLAHCEN, conseiller consulaire à Lisbonne et conseiller AFE pour la péninsule ibérique

Lors du conseil d’établissement du 25 juin 2015 les prévisions d’effectifs du lycée français Charles Lepierre ont été rendu publiques. La fourchette comprise entre 1878 et 1915 élèves à surpris certains membres du conseil.

En effet, à la rentrée 2014 le lycée français Charles Lepierre ne comptait ‘’que’’ 1810 élèves mais déjà de nombreux problèmes liés à ce sureffectif étaient visibles :
Des classes de 1re avec 10h de cours sans interruption deux jours par semaine. Des cours dispensés entre 13h et 14h pendant la pause déjeuner. Des problèmes d’accès à la restauration scolaire. La saturation des salles de cours, et l’espace restreint de la cantine semblent conditionner toute augmentation des effectifs à un projet immobilier viable.

Ainsi le compte rendu du conseil d’établissement du 18 juin 2014 établit que : « […] Il n’y aura pas d’augmentation de la structure mais il conviendra cependant de maintenir les effectifs autour de 1810-1820 élèves pour bénéficier d’un fonds de réserves compatible avec un projet immobilier même limité ».

Une grande partie de la communauté éducative est donc surprise et inquiète de voir que la rentrée 2015 s’effectuera avec une structure sensiblement identique, alors que les effectifs augmenteront de quasiment 100 élèves.

Dans un contexte où la population française au Portugal connait une croissance extrêmement forte, est-il envisageable pour l’AEFE de redéployer des moyens sur ce territoire, permettant ainsi des aménagements et des améliorations pour éviter en septembre 2015, certains problèmes rencontrés en septembre 2014 ?

La communauté française au Portugal se développe de même que la demande d’enseignement français. Le lycée Charles-Lepierre de Lisbonne connait une croissance de ses effectifs et des demandes d’inscription.

À la rentrée 2015, l’établissement accueillera près d’une centaine d’élèves supplémentaires, essentiellement sur le niveau collège. Cette augmentation sera absorbée par la création d’une division de 5e et d’une division de 3e. Les effectifs par classe pour l’année 2015/2016 resteront conformes à ce qui est pratiqué en France, à savoir 25 à 26 élèves en 6e et 5e et 28 à 29 élèves par classe en 4e et 3e. De plus, les horaires d’enseignement ont été revus pour se rapprocher des horaires officiels français et ne pas surcharger les horaires des élèves.

Pour ce qui concerne l’aspect immobilier, les structures d’accueil pourraient être légèrement contraintes pour le 1er degré et la restauration. Un projet immobilier est à l’ordre du jour pour améliorer dans un premier temps la situation dans le 1er degré et dans un deuxième temps la gestion de la restauration scolaire, tout en améliorant la sécurisation globale du site.

Origine de la réponse : AEFE