Définition des frais de scolarité pour les établissements du réseau AEFE

Question orale de Mme Bérangère EL ANBASSI, membre élu de la circonscription de Rabat

QUESTION

Nous avons appris lors d’une réunion d’harmonisation au consulat de Casablanca que les frais de scolarité des établissements du réseau AEFE au Maroc pour l’année 2010-2011 ne seraient vraisemblablement pas définis avant la tenue des commissions locales des bourses (CLB). Je ne doute pas que de tels délais aient été annoncés dans d’autres pays où le réseau est présent.
Pourtant, pour des raisons évidentes d’organisation, il est indispensable que ce montant soit connu avant la tenue des CLB. En effet, ce montant doit impérativement être saisi dans le logiciel SCOLA pour obtenir la quotité de bourse. Sans le montant réel des frais de scolarité, les agents consulaires en charge des dossiers de bourse et de prise en charge ne peuvent mener à bien leur tâche.
De même, les familles sont en droit de connaître au plus vite le montant des frais de scolarité dont dépend quelquefois l’inscription de leurs enfants et/ou la nécessité d’une demande de bourse.
Quelles mesures l’AEFE envisage-t-elle pour permettre que les frais de scolarités soient connus dans les temps, afin de permettre une bonne gestion des dossiers de bourse et de prise en charge et afin que les familles puissent prendre leurs dispositions ?

REPONSE

L’Agence prend toutes les dispositions nécessaires pour que les frais de scolarité 2010/2011 des établissements en gestion directe du Maroc soient fixés avant la fin du mois de février.

En effet, dans le cas contraire, les nouveaux tarifs ne pourraient être pris en compte dans le cadre des travaux de 1re commission locale et les tarifs de l’année précédente devraient être maintenus pour les élèves boursiers et pris en charge.

ORIGINE DE LA REPONSE : AEFE

Télécharger

PDF - 859.2 ko
Synthèse des questions orales - mars 2010
PDF - 537.1 ko
Synthèse des questions écrites - mars 2010
PDF - 182.2 ko
Synthèse des questions d’actualités - mars 2010