Fabienne BLINEAU
Publié le 23/02/2017

Fabienne BLINEAU

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Création d’une boîte postale dans les consulats pour la réception des documents administratifs des ressortissants

Session de mars 2017 - Question orale n°13 de Mme Fabienne BLINEAU, conseillère consulaire (Liban-Syrie) et conseillère AFE (Asie centrale-Moyen-Orient)

De plus en plus de services consulaires sont dématérialisés, et les Français résidant hors de France peuvent alors en profiter comme se procurer des documents d’état civil tels acte de naissance, acte d’état civil…

Cependant, beaucoup de nos compatriotes vivent dans des pays où les adresses ne sont pas fiables ou imprécises, comme le Liban ou en Syrie, pays victime de la rupture diplomatique donc sans consulat.

Pensez-vous envisageable la création d’une boîte postale au sein des consulats au bénéfice de nos compatriotes dans le but se faire envoyer ces documents administratifs ?

Il n‘est pas envisageable de créer des boites postales au sein des consulats. Il ne s’agit pas d’une mission consulaire. On ne voit pas comment un consulat comme le consulat général de France à Beyrouth pourrait d‘ailleurs, ne serait-ce que matériellement, héberger 25 000 boites postales en son sein pour servir, le cas échéant, de poste restante aux usagers inscrits au registre.

Les échanges de documents auxquels la proposition fait référence ont au demeurant vocation à se réduire. L’emploi de l’internet doit être encouragé a fortiori dans les régions où les services postaux sont défaillants.

Rien n‘empêche enfin les usagers de rechercher, au-delà des services postaux à domicile, auprès des opérateurs du marché, comment recourir à des boites postales s’ils l’estiment nécessaire.

Origine de la réponse : FAE/SFE/ADF