Commémoration des « Morts pour la France » en Algérie (50e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie)

Voeu de la commission temporaire des Anciens Combattants - Septembre 2011

VOEU

L’ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER,

Considérant

Que le Rapport au directeur de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DPMA), de décembre 2010, salue dignement le sacrifice et la mémoire des morts des Première et Seconde Guerres mondiales ;

Que ledit rapport annonce la commémoration du centième anniversaire de la guerre 14-18, en 2018, et le soixante-quinzième anniversaire de la guerre 39-45, en 2015 ;

Que ce rapport, qui a le mérite de bien expliciter la politique de mémoire, de bien traiter de la Cohésion nationale et de l’Esprit de défense (p.32), facteurs « suscitant l’adhésion de la Nation à sa mémoire collective », ne consacre néanmoins qu’un paragraphe laconique (p.47) à la guerre d’Algérie durant laquelle 3 millions d’hommes servirent sous les drapeaux, pendant leur service militaire obligatoire pour la plupart, 28 500 tombèrent au champ d’honneur et 65 000, qui portent encore dans leur chair les stigmates de leurs blessures ;

Que les anciens d’Algérie, tout comme ceux d’Indochine, constituent la troisième génération du feu et doivent à ce titre être honorés, comme le sont justement leurs camarades des Deux Guerres mondiales ;

Que le devoir de mémoire envers les générations présentes et futures repose sur ces anciens combattants d’Algérie ;

Demande

Que la commémoration des « Morts pour la France » en Algérie soit instaurée le 5 décembre 2012, avec le faste dû au 50e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, au même titre que les commémorations des Première et Seconde Guerre mondiales.

Tableau 1 : données de l’entreprise
Résultats Adopté en commission Adopté en séance
Unanimité X
Nombre de voix "pour" -
Nombre de voix "contre" 1
Nombre d’abstensions 1

REPONSE

Le 50e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie sera un temps majeur du calendrier commémoratif français en 2012.

Cependant, la programmation des manifestations qui, au niveau de l’Etat, marqueront ce cinquantenaire, n’est pas encore arrêtée. Les formes que revêtiront cette commémoration et les dates qui l’articuleront ne peuvent par conséquent être précisées.

En tout état de cause, la cérémonie officielle qui sera organisée pour rendre plus particulièrement hommage aux "morts pour la France" pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, se déroulera le 5 décembre, date officielle de la journée nationale d’hommage aux "morts pour la France" pendant les conflits d’Afrique du Nord, instituée par le décret n° 2003-925 du 26 septembre 2003.

ORIGINE DE LA REPONSE : Ministère de la Défense

Télécharger

PDF - 774.7 ko
Synthèse de la Commission temporaire des Anciens combattants - septembre 2011