Martine SCHOEPPNER
Publié le 24/02/2017

Martine SCHOEPPNER

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Bureaux de vote pour les législatives

Session de mars 2017 - Question d’actualité n°4 de Mme Martine SCHOEPPNER, conseillère consulaire (Munich), et conseillère à l’AFE (Allemagne, Autriche, Slovaquie, Slovénie, Suisse).

L’AFE a approuvé la réduction du dispositif des bureaux de vote pour les législatives à la condition que les lieux de ces bureaux ne soient pas affectés, ce dont on nous avait donné l’ assurance. Les premiers retours que nous avons des postes. font état de la suppression de certaines localisations comme par exemple à Innsbruck.

Qu’en est-il ? Pourquoi les commissions administratives n’ont-elles pas été consultées ? Quelles sont les autres localisations concernées ?

Les commissions administratives ont toutes été consultées par les postes avant que l’arbitrage du dispositif ait eu lieu. Le principe du nombre de sites de vote entre la présidentielle et les législatives a été respecté. Le nombre de bureaux de vote prévus avant le 6 mars comptait une différence de 15 sites de moins pour les législatives (lorsque différents éléments le justifiaient : nombre d’électeurs, taux de participation) :

Présidentielles :
- 866 BV
- 452 sites

Législatives :
- 556 BV
- 437 sites

Depuis l’annonce le 9 mars dernier du non recours au vote électronique pour les législatives de 2017, compte tenu du contexte de sécurité, le MAEDI projette d’offrir un nombre égal de sites pour les législatives et présidentielle.
./.

Origine de la réponse : FAE/SFE/ADF