Bien fondé de l’action de l’AFD en Chine.

Question écrite de M. Francis NIZET, membre élu de la circonscription électorale de Tokyo

QUESTION

Le rapport de la Cour des Comptes de juin 2012 note que la Chine a été le troisième bénéficiaire de l’aide française en 2010 et également le deuxième bénéficiaire de l’aide allemande. Elle ne figure pas, en revanche, parmi les dix premiers bénéficiaires de l’aide britannique.

En sa page 31 le rapport note que ’’l’impact politique et économique de l’aide aux pays émergents reste pourtant incertain, compte tenu de son caractère faiblement concessionnel et de son montant limité au regard des flux de capitaux privés dont ils bénéficient. Les retombées concrètes, en termes d’influence, de promotion des entreprises françaises et de contribution à la préservation des biens publics mondiaux, gagneraient à être mieux évaluées. Il est à cet égard regrettable que l’évaluation conjointe de l’aide à la Chine, qui devait être réalisée en 2011, n’ait pu être effectuée.’’.

Cette évaluation va-t-elle être menée dans les prochains mois ? Va-t-elle être rendue publique ?

REPONSE

L’évaluation de la coopération avec la Chine ne fait pas partie du programme des évaluations stratégiques 2011/2012 fixé lors du dernier comité des évaluations de la DGM./.

ORIGINE DE LA REPONSE : DGM

Télécharger

PDF - 237.4 ko
Sythèse questions orales session AFE septembre 2012
PDF - 155.3 ko
Sythèse questions d’actualité session AFE septembre 2012
PDF - 481.1 ko
Synthèse questions écrites session AFE septembre 2012