Besoin d’augmenter le volume des vacations au consulat au Chili

Session plénière septembre 2013 - Question écrite de Mme Marie-Christine HARITCALDE, membre élu de la circonscription électorale de Buenos Aires

QUESTION

Lors de la Session plénière de septembre 2011, j’avais manifesté ma grande inquiétude sur le manque d’effectifs du Consulat de France au Chili.

La communauté française au Chili a augmenté à un rythme soutenu : de 8563 inscrits en 2007 nous atteignons aujourd’hui 11 200 inscrits
Pour ces 11 200 français, le poste ne dispose que du Chef de service consulaire qui se consacre et donne beaucoup de lui-même plus 3 agents expatriés. Le personnel du consulat est constitué de personnes impliquées responsables ayant un grand sens du service de l’état, mais leur nombre ne suffit pas pour maintenir cette qualité de service.

La population vieillissante demande beaucoup de temps et d’accompagnement pour les aider à comprendre leur situation dans chacune des différentes démarches administratives : 270 allocataires de CCPAS. Le système de bourses est en pleine évolution, un budget de 2,5 millions d’Euros pour 740 boursiers sur les 5 Lycées homologués par l’AEFE. L’Agent unique à charge du Service Social était appuyé il y a quelques années par une vacation de 12 mois, ce qui lui permettait d’avoir un regard plus juste lors des campagnes de bourses et d’allocation de solidarité. Aujourd’hui le volume de vacation a été diminuée à 4 mois, qui de surcroit ont dû être utilisés pour renforcer pendant 1 mois le service des visas dont l’agent est partie le 31 juillet et ne sera remplacée que le 1er septembre, et 4 mois pour remplacer la Consul adjointe chargé de l’administration des Français qui, partie le 1er mai, ne sera remplacée que le 1er septembre.

Les mois de vacances en France sont dans l’hémisphère Sud, et particulièrement au Chili, des mois de haute activité, ce qui oblige à utiliser les mois de vacations pour re-équilibrer le dispositif. Le Consulat a dû restreindre les horaires d’ouverture face au flux touristique de Français, aux accidents, aux passeports volés ou perdus, et ceci au-delà de la population établie. Quand le moindre congé maladie ou congé maternité se présente, la situation au Consulat se transforme en catastrophe car le nombre d’agents est totalement insuffisant. Le surcroit de travail causé par ces responsabilités supplémentaires place toute la structure sous tension, cela se produit au détriment des Français résidents au Chili.

Une augmentation du volume de vacations serait souhaitable. Vu l’importance que ce poste a prise, elle pourrait donner lieu à un renfort dans le secteur du Service social, ce qui permettrait aux agents dévoués de faire leur travail dans le calme au bénéfice du bon fonctionnement du poste et à l’accueil des Français.

Quelle suite le MAE peut-il donner à cette demande ?/.

REPONSE

La section consulaire de notre ambassade à Santiago du Chili est composée de neuf agents, à savoir le chef de la section consulaire, trois agents expatriés et cinq agents de droit local. Cinq de ces agents (2 expatriés et 3 ADL) sont exclusivement chargés de l’administration des Français.

A la suite du départ d’un agent en avril 2013, qui a été relevé en septembre dans le cadre du mouvement annuel des personnels du MAE, le poste a effectivement été contraint durant cette période d’adapter son fonctionnement et son organisation afin de répondre aux demandes des usagers. Les agents partants ayant été relevés, le poste devrait désormais pouvoir répondre aux demandes des usagers dans des conditions satisfaisantes.

S’agissant des vacations : 4 mois, sollicités par le poste, ont été accordés pour l’administration des Français en 2013.

Pour un renforcement pérenne du service social, différentes solutions ont été proposées par le poste. Elles sont actuellement à l’étude./.

ORIGINE DE LA REPONSE : MAE/FAE/MGP

Télécharger

PDF - 341.1 ko
Synthèse Questions ORALES Plénière AFE Septembre 2013
PDF - 477.9 ko
Synthèse Questions ACTUALITE Plénière AFE Septembre 2013
PDF - 656.3 ko
Synthèse Questions ECRITES Plénière AFE Septembre 2013