Accueil téléphonique du Centre des Impots des Non-Résidents (CINR)

Voeu n° 2 de la commission des Finances et des affaires économiques - Mars 2013

VOEU

Considérant que la qualité de l’accueil téléphonique du Centre des Impôts des non résidents (CINR) constitue une préoccupation exprimée de façon récurrente par la commission auprès du CINR depuis septembre 2006,

Considérant que le nombre d’appels traités par le CINR n’a cessé de diminuer : 205 000 appels traités en 2005, soit un taux de réponse de 55% ; 118 000 appels traités en 2008, soit un taux de réponse de 23,68% ; 84 684 appels traités en 2012, soit un taux de réponse de 25%,

Considérant que déjà insatisfaisant en 2006, le nombre de réponses téléphoniques du CINR s’est considérablement dégradé en dépit des promesses d’amélioration et de l’augmentation des effectifs affectés à l’accueil téléphonique,

L’Assemblée des Français de l’Etranger

émet le vœu que le ministère du Budget prenne conscience que cette situation est désormais inacceptable pour les usagers et qu’il prenne des mesures drastiques afin d’y remédier.

Tableau 1 : données de l’entreprise
Résultats Adopté en commission Adopté en séance
Unanimité
X
X
Nombre de voix « pour »
Nombre de voix « contre »
Nombre d’abstensions

REPONSE

En attente de réponse

ORIGINE DE LA REPONSE ATTENDUE : Ministère de l’Economie et des Finances - CINR

Télécharger

PDF - 189.4 ko
Rapport de la commission des Finances et des affaires économiques- mars 2013