Accessibilité de certaines fréquences radios depuis Damas en Syrie

Question écrite de Mme Denise REVERS-HADDAD, membre élu de la circonscription électorale de Beyrouth, Vice-Présidente de l’AFE

QUESTION

Les fréquences radios telles que France Inter, France Musique, France Culture etc. sont désormais très difficilement accessibles depuis Damas en Syrie.
Il y a quelques mois, ces fréquences étaient relayées par le satellite HOTBIRD, satellite aisément accessible par la plupart des paraboles installées à Damas. Aujourd’hui ces fréquences sont relayées par le satellite Astra, or ce satellite est très difficilement accessible depuis Damas.
Pour continuer à écouter France Culture, il faut installer une nouvelle parabole de deux mètres de diamètre et modifier toute l’installation. Dans ces conditions on peut penser que bien peu de Damascènes écoutent aujourd’hui les radios francophones, ce qui est dommage.
Pourrait on me dire pourquoi ce changement est intervenu. Ne pourrait on pas, au nom de la francophonie, étudier un autre système de relais.

REPONSE

Tout d’abord, nous souhaitons remercier les Damascènes pour l’intérêt qu’ils portent à notre groupe. Nous avons bien pris connaissance du message de Mme Revers-Haddad sur les problèmes de réception de nos chaînes à Damas. Effectivement, jusqu’en 2007, la réception de nos programmes était possible via deux bouquets grand public que sont CanalSat (via le satellite Astra) et TPS (via le satellite Hotbird).

Au début de l’année 2007, les deux sociétés Canal Sat et TPS ont fusionné pour créer une plate-forme unique par satellite. Ainsi, depuis cette date, tous les programmes sont exclusivement diffusés sur le satellite Astra 1H dont vous trouverez à partir du lien ci-après des informations sur la zone de couverture et la taille de la parabole nécessaire : http://www.lyngsat-maps.com/maps/astra1h.html

A la lecture de ces informations, nous vous confirmons que la seule solution pour les habitants de Damas est de repositionner le dispositif de captation vers Astra 1H et d’augmenter le diamètre de la parabole comme Mme Revers-Haddad l’a souligné dans son courrier.

A ce jour, malheureusement, nous ne pouvons vous apporter une meilleure solution. Néanmoins, nous restons toujours à votre disposition.
Chrystèle Vinot
Radio France
Direction déléguée aux Affaires internationales

ORIGINE DE LA REPONSE : DGM/CFR/AEC
RADIO FRANCE – Direction déléguée au Affaires Internationales

Télécharger

PDF - 379.4 ko
Synthèse des questions orales du bureau de décembre 2009
PDF - 359.5 ko
Synthèse des questions écrites du bureau de décembre 2009
PDF - 193.2 ko
Synthèse des questions d’actualité du bureau de décembre 2009